Vous n’arriviez pas à vous décider entre parquet et carrelage et avez optez pour les deux ? Le mélange de deux matériaux pour le sol est de plus en plus populaire chez les professionnels du revêtement de sol. Comment alors être certain de réussir votre raccord sol parquet-carrelage ? Découvrez comment joindre ces deux matériaux de manière harmonieuse.

Peut-on faire un raccord sol parquet-carrelage ?

Il est aujourd’hui tout à fait possible de réussir une belle transition entre du parquet et du carrelage. Certains aspects peuvent cependant vous refroidir, tels que les différences d’élévation, l’endroit de la transition ou des configurations particulières. Ces éléments ne sont en réalité pas problématiques comme nous allons le voir en détail ci-dessous.

Les différences d’élévation

Une élévation différente entre votre parquet et votre carrelage constitue le principal repoussoir à ceux qui souhaitent installer ces deux revêtements de sol. Une simple bande de rattrapage ferait pourtant largement l’affaire pour installer une belle jonction.

Les meilleurs endroits pour une bonne transition parquet-carrelage

L’idée de rater votre transition avec un raccord sol parquet-carrelage au mauvais endroit peut vous refroidir. En effectuant la liaison à la porte d’un autre espace, vous gardez la cohérence d’une même pièce et évitez les fautes de mauvais goût.

Les transitions spéciales

La clé d’une transition entre différents revêtements de sol repose dans l’attention que vous accorderez aux détails. La présence d’un escalier par exemple est un point critique d’une transition entre deux matériaux. Le choix d’un bon nez de marche est dans ce cas la meilleure façon de réussir votre raccordement.

Comment faire un raccord sol parquet-carrelage ?

Vous l’aurez compris, pour réussir votre raccord, il vous faudra une bande de transition, telle qu’un seuil de porte pour connecter les revêtements entre deux pièces. L’installation de ce raccord ne nécessite pas plus d’une demi-heure pour les débutants.

  1. Mesurez tout d’abord la largeur entre les deux montants du cadre de votre porte. Celle-ci devrait se situer entre 60 et 100cm.
  2. Reportez cette mesure sur votre barre que vous allez marquer au crayon gris d’une encoche, qui sera l’endroit où scier. Le mieux est, si possible, de directement vous procurer une barre à la bonne taille. Différents standards sont disponibles sur le marché.
  3. Si votre barre est trop grande, sciez-la au niveau de l’encoche.
  4. De là, tout va dépendre du type de barre que vous avez à votre disposition. Certaines barres sont sans dénivelé et disposent de bandeaux autocollants qu’il vous suffit de déposer pour coller. D’autres sont à visser, il vous faudra donc percer le revêtement inférieur. Vous aurez plus probablement besoin du troisième type de barre qui présente un dénivelé : la barre de rattrapage. Marquez alors tout d’abord les points de perçage au sol.
  5. Percez ces différents points sur le niveau inférieur de votre sol, puis dépoussiérez. Appliquez ensuite un peu d’alcool à brûler pour nettoyer au mieux l’endroit de la pose.
  6. Placez les chevilles sur la barre pour qu’elles se situent en regard des trous.
  7. Appliquez du mastique silicone sous la barre pour éviter les déformations qui peuevnt apparaitre avec le temps.
  8. À l’aide d’un maillet, enfoncez délicatement les chevilles dans les trous.
  9. Finissez le travail avec une planche martyr qu’il vous faut placer contre la barre et sur laquelle vous pouvez taper avec votre maillet.

Astuces pour réussir votre transition parquet-carrelage

Voici quelques ruses pour parvenir à une belle transition entre votre parquet et votre carrelage :

  • Prenez en considération les nuances. Si vous mélangez différents types de sols au travers de votre maison, faites en sortes de garder des nuances qui correspondent les unes aux autres.
  • Évitez les contrastes. Passer d’un parquet foncé à un carrelage clair est en général de mauvais goût. Essayez plutôt de garder des tons qui se fondent l’un dans l’autre plutôt que de faire une cassure trop abrupte.
  • Utilisez le même matériau pour la même pièce. Cela vaut en particulier pour votre pièce de vie principale. N’utilisez qu’un type de sol pour l’ensemble d’une espace afin de le garder cohérent.
  • N’essayez pas de trouver exactement les deux mêmes couleurs entre votre parquet et votre carrelage. Un parquet marron se sera jamais exactement de la même couleur qu’un carrelage marron. Tentez plutôt un joli mariage de différentes couleurs.
  • Installez les transitions entre deux pièces. Le meilleur endroit pour le raccord sol parquet-carrelage se situe évidemment entre deux pièces, en particulier si une porte s’y trouve.
  • On ne change pas une équipe qui gagne. Si vous aimez votre parquet, gardez-le pour toute la maison. Beaucoup se compliquent la vie en cherchant à mettre en place un sol différent pour chaque pièce. Un même parquet qui parcourt votre maison crée pourtant une harmonie entre les espaces.

Leave a Comment

CabaneIndigo.com